La Revue des Ressources

Poèmes du Tibet libre 

Traduit de l’anglais (Inde) par Michèle Duclos

lundi 16 mars 2015, par Lhasang Tsering

Lhasang Tsering, né en 1952 au Tibet qu’il a fui huit ans plus tard pour l’Inde avec ses parents, traducteur des Chants du sixième Dalaï-lama “Ocean of Melody”, a à son actif une demi-douzaine de minces volumes de poèmes parus aux éditions TibetWrites de Dharamsala. Ces éditions qui œuvrent à faire connaitre des poètes et des écrivains tibétains, sont aidées financièrement par un groupe de 40 poètes hollandais grâce à la publication d’un volume intitulé Blue Boeddha : Poets for Tibet
.
Sa vie est presque une légende dans la petite communauté tibétaine en exil. En 1972 il renonça à partir étudier aux États-Unis pour rejoindre l’armée de résistance tibétaine opérant depuis l’Ouest du Népal. Dans ces années il fut actif dans le développement et la direction des écoles primaires et secondaires TCV (Tibetan Children’s Villages) où sont accueillis et éduqués les jeunes Tibétains qui, seuls ou avec leurs parents ont fui leur pays souvent au péril de leur vie.
Sa thématique majeure, comme chez nombre des poètes tibétains réfugiés en Inde ou dans d’autres parties du monde, est l’appel à la liberté, rangzen, de son pays. Néanmoins, en 1990, alors président de l’association des jeunes Tibétains, il démissionna pour marquer son désaccord avec la politique de la “Voie du Milieu” menée par le Dalaï-lama, récusant sa politique d’autonomie du Tibet aux dépens de son indépendance complète ; tout en lui vouant allégeance en tant que chef spirituel. Après les révoltes de 2008 qui vit au Tibet l’arrestation et un massacre des Tibétains révoltés contre la lourde sujétion de leur culture et de leur foi (l’enseignement du tibétain dans les écoles est de plus plus évacuée au profit du chinois seul reconnu par l’administration de leur pays) il s’est démis de tous ses activités politiques et il dirige aujourd’hui avec sa femme la librairie Bookworm à Dharamsala.

Il fut l’un des premiers à écrire en anglais une poésie souvent rhétorique, parfois métaphysique et oratoire avec des réminiscences wordsworthiennes voire blakiennes, des poèmes souvent déclamés en public ou interprétés par des groupes rock. Sa thématique dépasse aujourd’hui la seule évocation du drame vécu par le pays du Lion des Neiges au profit d’autres combats écologiques planétaires.
Les poèmes qui suivent sont tirés de deux recueils publiés tous les deux en 2012 : Hold On et Wondering.


Please

People ; O people of the free world ;
Leaders ; O leaders of the free world ;
Please help free Tibet before it is too late ;
Please help free Tibet before there no longer is a Tibet ;
Please ; please help free Tibet !
Tibet is not only about Tibetans -
Tibet is about the weak against the strong ;
Tibet is about the few against the many ;
Yes ; Tibet is about yet another genocide ;
So please ; please help free Tibet !
Tibet is not only about Tibetans -
Tibet is bout an endless arms race between India and China ;
Tibet could well be the flashpoint of the next Great War ;
Yes ; Tibet is about the future of world peace ;
So please ; please help free Tibet !
Tibet is not only about Tibetans -
Tibet is about the permanent snow on the Himalayas ;
Tibet is about the timely flow of the monsoon winds ;
Yes ; Tibet is about the source of Asia’s great rivers ;
So please ; please help free Tibet !
Tibet is not only about Tibetans -
Tibet is where China is dumping chemical and nuclear waste ;
Tibet is about the world you will leave for your children ;
Yes ; Tibet is about the Roof of the World ;
So please ; please help free Tibet !
People ; O people of the free world ;
Leaders ; O leaders of the free world ;
Please help free Tibet before it is toc, late ;
Please help free Tibet before there no longer is a Tibet ;
Please ; please help free Tibet !
Thank you ! Thank you ! And Again - Thank you !

Bookworm
McLeod Ganj

Prière

Hommes, hommes du monde libre ;
Dirigeants, ô dirigeants du monde libre ;
S’il vous plait, aidez à libérer le Tibet avant qu’il ne soit trop tard ;
S’il vous plait, aidez à libérer le Tibet avant qu’il n’y ait plus de Tibet ;
S’il vous plaît, s’il vous plaît, aidez à libérer le Tibet !
Le Tibet n’est pas seulement les Tibétains –
Le Tibet, c’est les faibles contre les forts ;
Le Tibet ce sont les moins nombreux contre le grand nombre ;
Oui, le Tibet est au bord d’un nouveau génocide ;
Aussi, s’il vous plaît, s’il vous plaît, aidez à libérer le Tibet.
Le Tibet, ce n’est pas seulement les Tibétains –
C’est aussi une course sans limite aux armements entre l’Inde et la Chine ;
Le Tibet pourrait être le détonateur de la prochaine Grande Guerre ;
Oui, le Tibet, c’est aussi l’avenir de la paix du monde.
Aussi, s’il vous plaît, s’il vous plaît, aidez à libérer le Tibet.
Le Tibet n’est pas seulement les Tibétains –
Le Tibet c’est la neige éternelle sur l’ Himalaya ;
Le Tibet c’est le flux attendu des vents de la mousson ;
Oui, le Tibet est la source des grands fleuves de l’Asie ;
Aussi, s’il vous plaît, s’il vous plaît, aidez à libérer le Tibet.
Le Tibet n’est pas seulement les Tibétains –
C’est au Tibet que la Chine enfuit ses déchets chimiques et nucléaires ;
Le Tibet, c’est le monde que vous laisserez à vos enfants ;
Oui, le Tibet, c’est le Toit du Monde ;
Aussi, s’il vous plaît, s’il vous plaît, aidez à libérer le Tibet.
Hommes, hommes du monde libre ;
Dirigeants ; ô dirigeants du monde libre ;
S’il vous plaît, s’il vous plaît aidez à libérer le Tibet avant qu’il ne soit trop tard
S’il vous plaît, s’il vous plaît aidez à libérer le Tibet tant qu’il y a encore un Tibet ;
S’il vous plaît, s’il vous plaît aidez à libérer le Tibet
Merci ! Merci ! Et encore Merci.

(Bookworm McLeod Ganj)

(Hold On)


Alone

Born - born in the year -
The year of the Water-Dragon ;
And now nearing my fifth -
My fifth Water-Dragon year ;
I am well over the hill - so to say.
And it is not just in terms of years ;
In the sheer number of years ;
That I am well over the hill ;
Even in terms of service -
In service to my community ;
And not just in the years of service ;
But also ; in fact ; more so -
More so in terms of concrete results ;
Yes ; both results and achievements ;
I can claim to have done my share.
Since freedom is now no longer -
No longer our goal ;
There is now no way -
No way for me to achieve ;
To achieve the main goal of my ]ife ;
Let alone achieve ;
There is now no way for me -
No way for me to work and struggle -
To work and to struggle for a free Tibet.
And ; because I just cannot -
I truly cannot and so will not -
Will flot work for a policy -
A policy to surrender Tibet -
To make Tibet a part of China ;
A policy that I simply cannot -
Yes ; I truly cannot and so will flot support ;
For the remaining years of my life ;
I have this one last wish -
A wish I believe to be -
Not beyond my means to achieve -
And this last wish is to be -
To be all alone.
Yes ; all alone -
Alone in the hills where -
Where I grew up as a boy -
In the hills where I went to school ;
In the hills where I loved to walk.
Yes ; I yearn and long to be -
Alone with all my favourite books ;
Alone with lots of good, old music ;
And ; most of all I want to be alone -
Yes ; all alone with my family.
The family I love -
The family who love me ;
All alone !

Exile House 2 November 2009

Seul

Né – l’année –
l’année du Dragon d’Eau ;
et maintenat approchant de la cinquième –
ma cinquième année du Dragon d’Eau ;
bien sur dans la pente descendante – pour ainsi dire.
Et pas seulement en termes d’années ;
dans le simple nombre des années ;
je suis bien sur la pente descendante ;
même en terme de service -
de service envers ma communauté ;
et pas seulement en années de service ;
mais aussi ; en fait ; bien plus –
encore plus en termes de résultats concrets ;
oui, de résultats et d’accomplissements ;
je peux prétendre d’ avoir fait ma part.
Puisque la liberté maintenant n’est plus –
n’est plus notre but ;
Il n’y a plus de moyen pour moi -
plus moyen pour moi d’accomplir
plus moyen d’accomplir le grand but de ma vie ;
tout simplement d’accomplir
plus de moyen pour moi maintenant –
plus de moyen pour moi d’oeuvrer et lutter –
d’oeuvrer et de lutter pour un Tibet libre.
Et parce que je ne peux plus -
alors je ne peux ni ne veux vraiment –
ne veux travailler pour une politique –
une politique de céder le Tibet —
de faire du Tibet une partie de la Chine ;
une politique que que je ne peux vraiment —
oui, que je ne peux ni ne veux soutenir ;
pour le restant de mes jours ;
j’ai cet unique dernier vœu -
un vœu que je crois pas être –
au-delà de mes moyens d’accomplir –
et ce dernier vœu est d’être –
d’être tout seul.
Oui, tout seul –
seul dans ces collines où -
où j’ai grandi enfant –
dans ces collines où j’allais en classe ;
dans ces colines où j’aimais marcher.
Oui, j’aspire, je désire être –
seul avec mes livres favoris ;
seul avec des masses de bonne, de vieille musique ;
et, par dessus tout je veux être seul –
oui ; seul avec ma famille.
Ma famille que j’aime –
ma famille qui m’aime ;
tout seul !

Exile House, 2 novembre 2009

(Wondering)


Wondering

Wondering - wondering about -
Wondering about the wonders -
The wonders all around me ;
Wondering while just wandering.
Wandering - wandering alone -
Wandering ail alone -
Alone among the hills ;
The green hiils and wooded valleys.
Moved by the beauty -
The amazing beauty -
Nature’s splendour and beauty ;
Beauty in every aspect of nature.
Enchanted - enchanted by -
Enchanted and fascinated by -
The immense diversity ;
Diversity in every aspect of nature.
From a single blade of grass ;
The exquisite beauty of flowers ;
To the forests of giant trees ;
From die multitude of tiny insects ;
And die host of other creatures ;
To the herds of mighty elephants.
From the birds that can fly -
Over the highest mountains ;
To giant whales that can swim -
Across the widest sea ;
From insects and animais that dwell -
In the hottest and coldest desserts ;
To creatures that live and thrive -
Thrive at the ocean’s depth !
And then to reflect and to realize -
That the beautv and variety -
Nature’s splendour and diversity ;
Is not limited just to the living ;
To the incredible beauty and diversity -
In plant and animal life.
Yes ; that Mother Natures wonders -
her infinite diversity and beauty -
Is reflected in a single grain of sand ;
And minute crystals that sparkle -
With the hues of every colour ;
And soft, intricate snowflakes -
To the grandeur of the mighty mountains ;
And the vast expanse of the oceans ;
Indeed ; to the planets and numberless stars ;
Yes ; to the limitless universe beyond.
And then as I continue -
Continue with my daily wandering ;
To wander in the green hills ;
The tranquil, green hills and -
Besides cool, clear brooks ;
In the deep, wooded valleys ;
I also continue to wonder -
Wonder at the wonders -
The boundless wonders of nature.
The limitless diversity in natures beauty ;
And -
The amazing beauty in nature’s diversity.

Naddi Village 3 December 2009
Bhagsu Nag 5 December 2009

S’émerveiller *

S’émerveiller – s’émerveiller autour -
S’émerveiller autour des merveilles,
Des merveilles tout autour de moi ;
M’émerveiller simplement en marchant ,
En marchant - en marchant seul
En marchant tout seul -
Seul parmi les collines,
Les vertes collines et les vallées boisées.
Emu par la beauté -
La fascinante beauté -
Les splendeurs et la beauté de la nature ;
Beauté dans chaque aspect de la nature.
Enchanté – enchanté par
Enchanté et fasciné par -
L’immense diversité,
Diversité dans chaque aspect de la nature.
D’un simple brin d’herbe,
L’exquise beauté des fleurs,
Aux forêts d’arbres gigantesques ;
D’une multitude d’insectes minuscules
Et d’une foule d’autres créatures,
Aux troupeaux d’éléphants puissants.
Des oiseaux capables de voler -
Au-dessus des plus hautes montagnes,
Aux baleines géantes capables de nager -
A travers les mers les plus vastes ;
Des insectes et animaux qui vivent -
Dans les déserts les plus chauds et les plus froids ;
Aux créatures qui vivent et prospèrent -
Prospèrent au plus profond de l’océan.
Et puis réfléchir et comprendre -
Que la beauté et la variété -
Les splendeurs de la nature et sa diversité,
N’est pas limitée seulement aux vivants
A l’incroyable beauté et la diversité
De la vie de plantes et des animaux.
Oui, que les merveilles de Mère Nature -
Sa diversité et sa beauté infinies -
Est reflétée dans un unique grain de sable ;
Et que de minuscules cristaux qui étincèlent -
De teintes de toutes les couleurs,
Et des flocons de neige doux et complexes -
A la grandeur des montagnes puissantes,
Et à la vaste étendue des océans ;
Oui vraiment, aux planètes et aux étoiles innombrables,
Oui, à l’univers illimité au-delà.
Et puis je continue -
Continue ma promenade quotidienne,
Me promène dans les vertes collines,
Dans les calmes collines vertes et –
Le long des ruisseaux frais et clairs,
Dans les vallées profondes et boisées -
Je continue de m’émerveiller
De m’émerveiller des merveilles -
des merveilles illimitées de la nature.
De la diversité dans limite des beautés de la nature,
Et
De la fascinante beauté de la diversité de la nature.

Naddi Village 3 décembre 2009
Bhagsu Nag 5 décembre 2009

(Wondering)

* Comme l’explique le poète dans sa préface, le titre original du recueil était Wandering et non Wondering : “la raison pour le changement devrait apparraitre clairement dans ce poème-titre premier du volume”.

1 Message

  • Poèmes du Tibet libre 16 mars 2015 22:05, par ThiHien

    Bonsoir,
    Ces poèmes me font pleurer, elles sont si belles, et si douloureuse, ces sont des appels au secour de tout un peuple entier qui vit depuis des décennies sous les bottes des colons chinois.
    Le peuple tibétain a besoin d’aide des grandes puissances telles que les Etats Unis et l’Europe pour faire face à l’expansionnisme chinois ! mais hélas tous ces grands pays ne souhaitent pas trop avoir de problèmes avec la Chine pour la cause commerciale. Ils préfèrent fermer les yeux, et la Chine en profite pour faire ses annexions. Elle continue sa politique agressive, la preuve : elle s’occupe illégalement une grosse partie de la Mer du Sud d’Est Asiatique. Ces actes sont au détriment des autres pays limitrophes tels que le Vietnam, l’Indonésie et les Philippines etc.
    Merci de ce bel article :)

    Thi Hien de l’association le www.faaod.fr

    repondre message

Répondre à cet article

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter