La Revue des Ressources
Accueil > Lettre ouverte au Ministre de l´Education Nationale de la République de (...)

Lettre ouverte au Ministre de l´Education Nationale de la République de Pologne

vendredi 22 juin 2007 (Date de rédaction antérieure : 19 septembre 2017).

« Vive la Pologne, Monsieur ! »

Lettre ouverte au Ministre de l´Education Nationale.

Depuis quelque temps des nouvelles inquiétantes nous parviennent de Pologne. Une étape supplémentaire vient d´être franchie, qui concerne cette fois-ci l´enseignement de la littérature. Le ministre de l’Education nationale a récemment annoncé la radiation de plusieurs grands noms d’écrivains de la liste des auteurs obligatoires pour les candidats au baccalauréat, en assortissant cette suppression de commentaires injurieux à la mémoire de certains d’entre eux. Parmi les cibles de cette épuration littéraire figuraient Goethe, Dostoïevski, Conrad, Kafka, Witkiewicz, Gombrowicz, Herling- Grudzinski. Ils devaient être remplacés par des écrivains polonais plus à même de « propager les valeurs patriotiques dans les rangs de la jeunesse ». Face au tollé de l’opinion publique, le ministre a fait mine de faire partiellement machine arrière, pour finir par réaffirmer, le 13 juin, la radiation de Witkiewicz et Gombrowicz. Le fait qu’une telle mesure ait pu être envisagée, discutée et au bout du compte partiellement appliquée par le gouvernement élu de la Pologne d’aujourd’hui nous paraît alarmant au plus haut point. Pour nous, le programme scolaire d’un pays démocratique européen doit faire une place à des auteurs étrangers, ainsi qu’aux écrivains, nationaux ou non, qui ont contribué à forger l’identité intellectuelle et spirituelle de l’Europe ; et il n´a pas à dépendre des choix arbitraires ou de la censure des hommes politiques. En tant que citoyens, enseignants de littérature, ou simplement amateurs de littérature, qu’elle soit polonaise ou autre, nous tenons à dire que nous suivons avec vigilance les pratiques du gouvernement polonais actuel et apportons notre soutien à tous ceux qui en Pologne luttent pour que la démocratie aille toujours en progressant dans le monde de l´enseignement, de la recherche et de la vie intellectuelle.

Jean-Pierre Morel (Pf. ém., Paris III), Anna Fialkiewicz-Saignes (Mcf, Grenoble III), Malgorzata Smorag-Goldberg (Paris IV, CIRCE), Guy Amsellem (ancien commissaire général de la Saison Polonaise en France), Agnieszka Grudzinska (Mcf, Paris IV), Kinga Siatkowska-Callebat (Paris IV).

Pour signer la pétition, envoyez un email à l’adresse :

vivelapolognemonsieur@yahoo.fr

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter