La Revue des Ressources
Home page > Dossiers > Bibliothèque sonore > Origin and Theory of the Tape Cut-Ups by William S. Burroughs (...)

Origin and Theory of the Tape Cut-Ups by William S. Burroughs (1914-1997) 

Friday 16 November 2007, by William S. Burroughs (1914-1997)

William Seward Burroughs, plus connu sous son nom de plume William S. Burroughs, est associé à la Beat Generation et à ses figures emblématiques (Jack Kerouac, Allen Ginsberg). On retient aussi de lui son utilisation littéraire du cut-up, technique (mise au point dans une petite chambre d’hôtel pouilleuse, rue Gît-le-Cœur à Paris avec Brion Gysin) qui consiste à recréer un texte à partir de bribes découpées et mélangées au hasard, utilisant parfois des fragments d’autres auteurs.

La revue des ressources vous propose d’écouter en version originale "Origin and Theory of the Tape Cut-Ups"

MP3 - 4.8 Mb
Origin and Theory of the Tape Cut-Ups (3:43)
William S. Burroughs (1914-1997)

"Dés le début des années ’60 paraissent ses premiers textes mettant en scène l’usage du "cut up". Le "cut up", c’est le fait de couper différentes parties d’un texte, le sien ou celui d’un autre, et de les combiner pour reformer un nouvel écrit, tout comme un collage en peinture ou le montage au cinéma.

"Minutes to go" , écrit avec Brion Gysin, Gregory Corso et Sinclaire Beiles à Paris fut le premier jet de la méthode. Il sera suivit par "The Exterminator", écrit en compagnie de Brion Gysin à Los Angeles. On peut aussi retrouver des exemples de "cut up" dans "Nova Express " et dans "The Ticket That Exploded". Durant les années soixante, beaucoup de médias firent l’objet de "cut up" et ce toujours en compagnie de Gysin.
Le "cut up" se rattache à des mots tels que la perception, les hallucinogènes, le sexe, la pensée, le pop art et les happenings. Cette technique est à la base du structuralisme et de la déconstruction, deux mouvements littéraires modernes. Cette équation entre l’espace-temps, le voyage, le passé et le présent aura permis à son auteur de découvrir l’inconscient de l’écriture. La découverte par accident d’un sens nouveau, met en rapport l’impression de déjà vu que l’on retrouve dans des lieux où l’on croit déjà être venu auparavant. Dans ses nombreux textes, on découvre des "cut up" effectués à partir d’extraits de romans de Kafka, Shakespeare, Conrad et Coleridge. Enfin, pour que le texte garde une certaine homogénéité, Burroughs apportera des arrangements et de nombreuses suppressions"

Source: http://www.6bears.com/cutup.html

P.S.

From a lecture given by WSB at the Jack Kerouac School of Disembodied Poetics at Naropa Institute, April 20, 1976.

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Site Map | Follow-up of the site's activity RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter