La Revue des Ressources
Accueil > Dossiers > Kenneth White > Le logos sur l’île de Lewis / The Logos on the Isle of Lewis

Le logos sur l’île de Lewis / The Logos on the Isle of Lewis 

(extrait des ’Archives du littoral’)

mercredi 6 avril 2011, par Kenneth White

Hébrides extérieures, Écosse
Prologue


Jour après jour
ciel gris
vagues énormes
et la pluie…

1. La gnose du gneiss

Pour une idée générale
du pays du gneiss
ces finisterres de pierre
on peut marcher, disons
depuis le Gairloch jusqu’au Cap de la Colère
via Scourie

mais pour se plonger
dans le complexe lithologique lewisien
le meilleur point de départ
est Stornoway
d’où l’on peut voyager vers le nord
jusqu’au Buff
ou vers le sud
jusqu’à Barra

dans les milieux scientifiques
on parle de
gneiss à pyroxène
gneiss à hornblende
gneiss à biotite

mais le mot final sur le gneiss est ceci
c’est une roche ignée
après métamorphose

telle, là-dehors cette masse grise et maussade
battue des vents.

2. Observations ornithologiques

Le fou de Bassan est téméraire
il plonge comme une flèche
les ailes collées au corps
d’une hauteur de trente mètres

tenez, en voilà un là-bas !

on trouve ici plusieurs sortes de pétrels
fulmar, puffin culblanc
tous oiseaux des tempêtes
le fulmar qui passe devant la porte
est un familier
des bancs de Terre-Neuve
et de la mer de Barents

les puffins
lancent un criaillement et un vagissement
qui vous glacent le sang

de la famille des alcidés
(le dernier Grand Pingouin
fut tué vers 1840
par des pêcheurs
inconscients de leur acte)
seuls restent le torda, le guillemot et le macareux

en été on aura pu voir
le bec jaune et rouge du macareux
mais il n’a nul besoin de ces couleurs
lorsqu’en hiver
il vole en solitaire
au-dessus de l’Atlantique Nord

à Lewis on croisera peut-être
un guillemot ou un torda
mais ceux-là préfèrent les criques gréseuses
de l’île de Handa

début octobre
le ciel emplit
d’oies cendrées
de bernaches et d’oies rieuses

qui cacardent et cancanent
ang-ang, gré-gré-gré

elles resteront jusqu’à Pâques
et retourneront en Arctique
nous laissant seuls ici
emplis d’une étrange nostalgie.

(traduit par Marie-Claude White)


The Logos on the Isle of Lewis

Outer Hebrides, Scotland

Prologue

For days and days
the sky’s been grey
the waves are huge
and it’s been raining…

1. The Gnosis of Gneiss

To get a general idea
of the gneiss country
those stoney finisterras
you can walk, say
from the Gairloch up to Cape Wrath
via Scourie

but for a plunge
into the full Lewisian lithological complex
the best point of departure
is Stornoway
from where you can travel northwards
up to the Buff
or southwards
down to Barra

among the scientific folk
there will be talk
of pyroxene-gneiss
hornblende-gneiss
biotite-gneiss

but the last word on gneiss is this
it’s fire-rock
after metamorphosis

as out there now
that sullen grey wind-swept mass.

2. Ornithological Observations

The gannet is crazy
plunging like an arrow
wings tightly folded
from a hundred feet up

there’s one of them out there now !

petrels come in several types
fulmar, shearwater, Leach’s
all birds of the storm

the fulmar at your doorstep
is familiar
with the Newfoundland Banks
and the Barents Sea
the shearwaters
raise a screeching and a wailing
that chills the bone

of the auk family
(the last Great Auk
was killed in the 1840s
by fishermen
who knew not what they were doing)
only puffin, guillemot ans razorbill remain

in summer maybe you’ll have seen
the red-yellow bill of the puffin
but it needs no colour
when in winter
over the North Atlantic
it flies on its own

you’ll comme accross on Lewis
the odd razorbill and guillemot
but they prefer by far the sandstone geos
on the Isle on Handa

in early october
the sky will be filled
with greylag geese
or barnacles or white-fronts

yapping and yelling
kow-yowing

they’ll be around till Easter
when they retourn to the Arctic
leaving us alone here
strangely nostalgic.

P.-S.

Kenneth White, Les archives du littoral © Mercure de France, 2011 pour la traduction française.

Tous les droits d’auteur des œuvres reproduites sur ce site sont réservés. Sauf autorisation, toute utilisation des œuvres autre que la consultation individuelle et privée est interdite.

Photographie : Régis Poulet.

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter