La Revue des Ressources
Accueil > Surréalisme : on liquide !

Surréalisme : on liquide !

dimanche 5 janvier 2003 (Date de rédaction antérieure : 22 juin 2017).

Nous apprenons par un article de presse, ce 21 décembre, qu´une vente aux enchères de tous les tableaux, sculptures, objets d´art primitif rassemblés par André Breton dans son appartement mythique de la rue Fontaine allait avoir lieu en avril prochain à l´Hôtel Drouot. Rappelons que cet appartement de Breton est, à l´égal de la maison de Victor Hugo pour le dix-neuvième siècle, un grand lieu de la littérature du vingtième siècle.

Cet ensemble d´objets n´est pas simplement l´œuvre d´un collectionneur, mais une création artistique en soi, le fruit d´années de voyage et de prospection, et il ne peut être, selon nous, ainsi bradé et dispersé. On pense notamment à la description qu´en fait Julien Gracq dans "En lisant, en écrivant…"

Dans l´article en question, on nous dit que ce "tableau vivant de ses panoramas intérieurs" avait été accueilli au sein de l´exposition du centre Pompidou, début 2002, intitulé "L´aventure surréaliste". On nous dit aussi que la veuve d´André Breton avait conservé pieusement cet appartement en l´état, mais que la "configuration de l´endroit rendant pratiquement impossible (nous soulignons) l´ouverture au public", il avait été décidé, une fois Elisa Breton disparue, de mettre la totalité des œuvres d´art aux enchères. À qui iront ces œuvres ? L´Etat pourra soi-disant en acquérir quelques-unes, sans que rien ne soit sûr de ce côté-là, et surtout la "maison Breton" sera démantelée et disparaîtra. On peut également lire qu´un cédérom sera offert à la vente, pour le public qui voudra se faire une idée du lieu. En somme : aux riches collectionneurs les œuvres arrachées à leur contexte si particulier, et au public un cédérom, comme si les images devaient, dans nos sociétés modernes, remplacer toute expérience physique d´un lieu.

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter