La Revue des Ressources
Accueil > Standard V.1 Un projet de Grégory Chatonsky

Standard V.1 Un projet de Grégory Chatonsky

samedi 1er octobre 2005 (Date de rédaction antérieure : 11 décembre 2017).

STANDARD V.1

Un projet de Grégory Chatonsky

Avec l’aide de Vadim Bernard, Karen Dermineur et
Nicolas Rousseau.

Dans la nuit du 1er au 2 octobre 2005, à Paris, à
partir de la Bastille jusqu’à la Mairie du XIIème
arrondissement.

Participez au 0 810 01 10 05 (coût d’un appel local)

— -

Sur les panneaux de la ville, des fragments de
dialogues s’affichent : "un homme suit une femme, elle
entre dans une cabine".
Sur les cabines publiques de la ville, la question
"Qui êtes-vous ?" et un numéro de téléphone sur lequel
on peut laisser un message.
Quelques semaines plus tard, dans la rue, la sonnerie
d’une cabine téléphonique retentit dans le vide, sans
destination.
Un passant s’approche, intrigué. La cabine s’éclaire
d’une vive lumière. Le passant ouvre la porte, entre,
décroche le combiné, un peu gêné. Après un moment il
entend une voix, quelqu’un dit son nom, raconte sa
vie, une anecdote, se décrit, son âge, sa date de
naissance et d’autres choses encore. Puis le message
s’arrête, une autre voix demande : "Qui es-tu ?", il y a
un bip, il peut laisser à présent un message... Il
parle.
Dans un bâtiment officiel sa voix est mélangée à des
extraits de films : "un homme est dans une cabine, il
compose un numéro ou reçoit un appel, la conjuration
doit rester anonyme".
Un peu plus loin, la rue s’éclaire à nouveau, palpite,
une autre cabine sonne, un autre passant s’arrête.
Prendra-t-il la responsabilité de répondre à ce
message qui ne lui est pas destiné ?

Voir en ligne : Url de référence

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter