La Revue des Ressources
Accueil > Rencontre avec Gabriel Monnet et Joël Kerouanton (La Plaine Saint-Denis)

Rencontre avec Gabriel Monnet et Joël Kerouanton (La Plaine Saint-Denis)

mercredi 26 avril 2006 (Date de rédaction antérieure : 20 août 2017).

Cassandre/Horschamp présente
en partenariat avec le collectif Éducation populaire et transformation sociale
et la Cie Jolie Môme

Cycle Éducation populaire

Mercredi 26 avril à 20h30

Rencontre avec Gabriel Monnet et Joël Kerouanton

à la Belle Étoile
14, allée Saint-Just
La Plaine Saint-Denis
M° Porte de la Chapelle, bus 153 ou 302 arrêt Église de la Plaine

Participation : 5 euros

Réservations impératives au 01 40 35 00 98

Le succès du numéro 63 « Éducation populaire/Avenir d’une utopie », avec lequel
la revue Cassandre se plongeait dans l’histoire, le présent et le possible
avenir de l’Éducation populaire, ainsi que la journée de débat « Éducation
populaire, une utopie d’avenir ? » organisée au Conservatoire National des Arts
et Métiers le 21 janvier, montre qu’un très fort intérêt pour ce mouvement est
en train de renaître.
De nombreux artistes, acteurs culturels, professionnels du social et de
l’enseignement, qui tentent de refonder des modes de transmission du savoir,
de la pensée et de l’art, souhaitent aujourd’hui s’appuyer sur cette conception
de l’échange artistique et culturel, et l’interroger au présent.

Pour continuer de nourrir la réflexion dont il témoigne, nous inaugurons, en
partenariat avec le collectif Éducation populaire et transformation sociale, un
cycle de rencontres-dialogues sur l’Éducation populaire. Ces dialogues
s’établissent autour de parcours d’acteurs historiques du mouvement mais aussi
d’expériences très contemporaines, permettant ainsi une mise en perspective.
Lors de cette première édition à la Belle Étoile en partenariat avec la Cie
Jolie Môme, nous accueillerons Gabriel Monnet, ancien instructeur de
l’Éducation populaire, puis fondateur de la Maison de la Culture de Bourges,
ainsi que Joël Kerouanton, éducateur, intervenant au CAT artistique de Cécilia
et auteur du livre « Hors-scène : du handicap à l’aventure théâtrale ».

S’atteler aujourd’hui à une réflexion sur l’avenir de l’Éducation populaire est
propice à des débats-fleuves et à une littérature inépuisable ! Les questions
de fond qui ne cesseront de nourrir ce cycle et s’appuieront sur les parcours
singuliers des intervenants, sont les suivantes :

Face à un échec relatif des politiques de démocratisation culturelle, et au
risque de sclérose d’institutions tentées par un enfermement « élitiste », les
industries culturelles apportent une réponse principalement tournée vers des
produits de divertissements de masse, souvent abêtissants.

Que retenir, soixante ans après leur mise en place, des tentatives menées par
les pionniers de l’Éducation populaire et de la décentralisation théâtrale ?
Comment renouveler des outils qui ont fait leurs preuves dans la formation
critique et politique du citoyen ? Quelles tutelles publiques pourraient
aujourd’hui prendre en compte l’actualisation de ce mouvement ?

Trop souvent réduite à l’animation socio-culturelle de loisirs et aux
dispositifs d’insertion/réinsertion, la volonté politique de « formation civique
de l’adulte » des pionniers de l’Éducation populaire, retrouve depuis quelques
années sa place dans les débats, grâce aux mouvements sociaux revendiquant
cette filiation. Comment retrouver cette volonté de réparer le tissu social,
mais aussi de le vitaliser de l’intérieur ?
Comment dépasser le clivage historique entre les tenants des Beaux-arts et ceux
de l’action artistique ?
Cassandre/Horschamp souhaite approfondir et prolonger sa contribution à ce
débat national à partir du champ qui est le sien : la relation art /société. Un
champ dans lequel l’apport essentiel des pratiques passées et présentes de
l’Éducation populaire mérite d’être à nouveau analysé et valorisé.

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter