La Revue des Ressources
Accueil > Le probable et l’intemporel (Marseille)

Le probable et l’intemporel (Marseille)

jeudi 24 février 2005 (Date de rédaction antérieure : 13 septembre 2017).

Prédire l’avenir s’est révélé illusoire. Le progrès des connaissances consiste aujourd’hui à le savoir et à en déduire que nous devons décider en situation d’incertitude. Nous disposons pour cela d’un outil développé depuis trois siècles, le calcul des probabilités. Celui-ci joue avec l’inconnu pour le circonscrire et le transformer en objet de connaissance. En même temps, la connaissance qu’il procure s’inscrit dans le temps en ce qu’elle porte sur un futur inconnu, mais le calcul la rend pourtant intemporelle. Ces propriétés paradoxales conduisent plus souvent qu’on le croit à des applications trompeuses, elles-mêmes à l’origine de nouvelles sortes d’illusions.

Médecin, biologiste et philosophe, Henri Atlan est professeur émérite de biophysique aux universités de Paris VI et de Jérusalem, directeur d’études en philosophie de la biologie à l’EHESS et directeur du Centre de recherche en biologie humaine à l’Hôpital Universitaire Hadassah de Jérusalem. Henri Atlan a été membre du Comité consultatif national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé de 1983 à 2000.

Les conférences se déroulent à 18h45, à l’Hôtel du Département.

52 avenue de Saint-Just, 13004 Marseille.

Métro Saint-Just, parking P1.

ENTREE LIBRE dans la limite des places disponibles.

Voir en ligne : Url de reférence

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter