La Revue des Ressources
Accueil > Hommage à Juan José Saer (Paris)

Hommage à Juan José Saer (Paris)

mardi 6 décembre 2005 (Date de rédaction antérieure : 24 novembre 2017).

La Maison de l’Amérique latine, l’Union Latine, les éditions du Seuil,
les Universités de Paris IV, de Paris VIII, et la Librairie espagnole rendent hommage à Juan José Saer.

"Je crois qu’aucune expérience ne vient avec la maturité, a-t-il dit.
Ou devrais-je dire qu’aucune maturité ne vient avec l’expérience ?"
(Cicatrices, Seuil, 1969)

Maison de l’Amérique Latine
217 boulevard Saint Germain 75007 Paris

Mardi 6 décembre 2005 à 18h 30

L’écrivain argentin Juan José Saer est mort à Paris le 11 juin 2005 à
l’âge de 67 ans. Il vivait en France depuis 1968. Il est auteur d’une
oeuvre considérable, qui couvre tous les genres : roman, essais, poésie, nouvelle, traduite dans de nombreuses langues. Il a été Professeur à l’Université de Rennes et critique littéraire. Il a été lauréat, du prix France Culture en 2003, ex-aequo avec Virgil Tanase, du Prix de l’Union Latine de Littératures romanes en 2004 et, à titre posthume, du prix de la trajectoire littéraire, décerné par le journal Clarin, en octobre 2005.

Nous présenterons le dernier roman de Juan José Saer, La grande, publié en Argentine en octobre 2005, ainsi que l¹édition critique de Glosa et El entenado dans la collection "Archivos", dirigée par Julio Premat et qui sera publiée prochainement. Nous débattrons de l¹ensemble de son oeuvre mais aussi de son parcours d’homme entre deux continents avec la participation de :
Laurence Saer, qui parlera de l’édition du roman La grande (Buenos
Aires, Seix Barral, 2005) et de Noemí Ulla, Milagros Ezquerro, Julio Premat, Graciela Villanueva, Diego Vecchio, Annie Morvan, Philippe Bataillon, Hugo Santiago, Patrick Deville, Virgil Tanase, Jean-Didier Wagneur.
Coordination : Milagros Ezquerro Juan Carlos Mondragón Alexandre de Nuñez.

Bibliographie :

Le Mai argentin (1976, Denoël)
Les Grands Paradis (1980, Flammarion)
Nadie Nada Nunca (1983, Flammarion)
Unité de lieu (1984, Flammarion) ;
Une littérature sans qualités (1985, Arcane 17)
L’Ancêtre (1987, Flammarion) (coll. 10/18), prix de la littérature
traduite au IIIè festival du livre à Nantes)
L’Anniversaire (1988, Flammarion) (Coll. Points Seuil)
L’Occasion (1989, Flammarion) (Coll. Points Seuil) Prix Nadal
L’Art de raconter (1990, Arcane 17)
Le Fleuve sans rives (1992, Julliard)
L’ineffaçable (Flammarion, 1993)
L’Enquête (1996, Seuil) ; Nuages ( 1999, Seuil)
Quelque chose approche et autres récits (1999, Flammarion)
Lieu (2002 Seuil)
Lignes du Quichotte (2003, Verdier)

Retrouvez prochainement cette soirée en écoute sur la Web Radio de
France Culture "Les chemins de la connaissance".

Maison de l’Amérique latine, 217 Bd Saint-Germain 75007 Paris. Tél. 01 49 54 75 35.

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter