La Revue des Ressources
Accueil > "Eric Raoult confond le prix Goncourt avec Miss France"

"Eric Raoult confond le prix Goncourt avec Miss France"

mercredi 11 novembre 2009 (Date de rédaction antérieure : 16 décembre 2017).

Contacté par LEXPRESS.fr, Patrick Rambaud, juré du prix Goncourt, estime qu’Eric Raoult "confond le prix Goncourt avec Miss France" en reprochant à Marie NDiaye "de ne pas respecter la cohérence nationale et l’image du pays."
Le maire UMP a posé la semaine dernière une question écrite adressée au ministère de la Culture, au sujet d’une interview accordée en août dernier par le futur prix Goncourt aux Inrockuptibles, où elle déclarait "trouver la France de Sarkozy monstreuse." Pour Patrick Rambaud, "l’identité française consiste justement à pouvoir dire ce que l’on veut, et ceci depuis Vercingétorix".
Tahar Ben Jelloun, second juré du Goncourt contacté par LEXPRESS.fr, trouve "les propos d’Eric Raoult déplacés et scandaleux". Il se demande s’il "aurait réagi ainsi si les mêmes propos avaient été prononcés par quelqu’un d’autre que Marie NDiaye."

Dans une interview à BibliObs, Bernard Pivot, membre de l’académie Goncourt, déclare : "Je ne vois pas très bien où Monsieur Eric Raoult est allé chercher ce « devoir de réserve » qu’il a inventé de toutes pièces. Il n’existe aucun précédent à ma connaissance dans l’histoire du Goncourt. Il invoque quelque chose qui n’a jamais existé, n’existe pas et, grâce à Dieu, n’existera jamais. Pas plus pour les lauréats du Goncourt que pour ceux du Nobel, auxquels il est arrivé parfois de tenir des propos très engagés. Le discours de Camus, en 1957, avait par exemple fait couler beaucoup d’encre... Mais un lauréat dit ce qu’il veut, et n’engage en rien l’Académie qui l’a couronné."

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter