La Revue des Ressources
Accueil > Elizabeth Legros-Chapuis, Des femmes dans le noir

Elizabeth Legros-Chapuis, Des femmes dans le noir

dimanche 22 juillet 2012 (Date de rédaction antérieure : 24 octobre 2017).

Aujourd’hui, c’est un fait, de nombreux auteurs de romans policiers sont des femmes. Dans la période 1975-2000, sur laquelle porte cette étude (focalisée sur les auteurs de langue anglaise), leur nombre s’est fortement accru : c’est à cette époque que sont apparus, ou se sont confirmés, des noms comme P.D. James et Ruth Rendell, Frances Fyfield, Val McDermid, Minette Walters, au Royaume-Uni – et aux USA Sue Grafton, Sara Paretsky, Elizabeth George, Patricia Cornwell, Donna Leon, et bien d’autres.

Pendant ce quart de siècle, le contenu de leurs récits, leurs personnages, leur style d’écriture ont beaucoup évolué. L’objectif de ce livre : cerner leur spécificité, analyser comment les nouvelles venues conservent, détruisent ou subvertissent les stéréotypes du genre, ses langages et ses structures narratives. Étudier comment elles rendent compte de l’évolution sociale de la période concernée. En somme, tenter de décrire ce qu’est – ou n’est pas – une écriture féminine du roman policier à la fin du XXe siècle.

Il s’appuie pour ce faire sur les textes des romans policiers en question, mais aussi sur une large gamme d’études réalisées en langue anglaise et non disponibles en français à ce jour.

Voir en ligne : Site de l’éditeur

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter