La Revue des Ressources
Accueil > 3e édition du Salon africain du livre à Genève (Suisse)

3e édition du Salon africain du livre à Genève (Suisse)

jeudi 27 avril 2006 (Date de rédaction antérieure : 22 juillet 2017).

La 3e édition du Salon africain du livre, de la presse et de la culture aura lieu dans le cadre du Salon international du livre et de la presse de Genève, qui célèbre ses 20 ans cette année. Il se déroulera du jeudi 27 avril au lundi 1er mai 2006 à Geneva Palexpo. Les divers espaces proposeront des débats, des lectures, des expositions, une grande librairie, un cyberespace et la troisième remise du Prix Ahmadou Kourouma.

Les débats seront animés par quelques journalistes de France et Suisse. Un accent particulier sera mis sur les rencontres autour de l’édition en Afrique, principalement sur le rôle de l’éditeur dans l’accès à la connaissance. En effet, le thème retenu de cette édition est "connaissance et reconnaissance". Isabelle Bourgueil, directrice de la programmation des débats note : "Le thème Afrique : connaissance et reconnaissance invite les participants et le public à réfléchir ensemble sur le sens de la recherche d’une histoire immédiate offrant dans l’histoire de celle-ci une recontextualisation historique de la transmission par le livre et la presse, comme porteurs d’une connaissance. Des écrivains de là-bas et d’ailleurs, diaspora séculaire, des éditeurs entreprenants et courageux, proposeront des vues d’Afrique aux lectrices et lecteurs curieux et sensibles genevois ou d’ailleurs à travers leurs publications qu’elles soient de toutes natures comme la fiction -théâtre, poésie et roman, le document, l’essai, la presse littéraire. Peu importe le genre car seule la qualité de la parole recomposée et son questionnement permanent répond toujours à cette recherche fondamentale et essentielle d’une ouverture possible au monde… Ici et là, je me regarde en regardant le monde, je me reconnais ou pas ; comment aussi les langues jouent entre-elles dans un environnement multilingue ? Comment participent-elles d’une connaissance et d’une reconnaissance ou d’une méconnaissance totale puisque rarement sont enseignées celles des mots de l’amour (ou celle de la mère) ? Comment l’autre langue, celle de l’autre, ou le français dans l’espace africain francophone, offre ou réprime une possible composition musicale de la vie ? Dans cet apprentissage toujours délicat des savoirs ? Le dernier rapport de l’UNESCO sur l’accès au savoir jouera-t-il un rôle et ouvrira-t-il de nouvelles voies, et surtout droits de l’être humain ?"

Le Salon international du livre et de la presse de Genève est un événement riche par sa diversité, sa vitalité et sa capacité à mettre en valeurs plusieurs cultures. Créée en 1987, l’importance du Salon est aujourd’hui n’est plus contestable. Avec ses 30 000 m2, 300 exposants qui représentent la production de plusieurs éditeurs de nombreux pays, le salon peut s’enorgueillir de compter entre 110 000 à 130 000 visiteurs (bien plus de deux millions sont ainsi venus au Salon depuis 1987). Pays hôte d’honneur de la 20ème édition, l’Algérie qui commémore cette année le 600e anniversaire de la mort d’Ibn Khaldoun, le père de la sociologie moderne.

© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter